Valzer brillante, Giuseppe Verdi, 1859

Valzer brillante en 1859
De Giuseppe Verdi par l’Accademia di Santa Cecilia, arrangé par Nino Rota
Valse en fa à Sant’Agata PC

Tiré du film Le Guépard de Luchino Visconti en 1963, palme d’or au Festival de Cannes.

Un soir, une valse pour Tancrède

La soirée Le Guépard à La Libreria s’est tenue le lundi 6 mars 2017, accordéon & causerie par le duc Gioacchino Lanza Tomasi, fils adoptif et cousin du prince Giuseppe Tomasi di Lampedusa, auteur du livre Le Guépard à la parution posthume en 1958 inspiré par son arrière-grand-père le prince Giulio Fabrizio di Lampedusa.

L’ouvrage du prince Giuseppe Tomasi di Lampedusa fut adapté au cinéma en 1963 par le comte cinéaste Lucchino Visconti di Modrone et obtint la palme d’or au festival de Cannes. Le personnage de Tancredi Falconeri le neveu bien-aimé de don Fabrizio (joué par Alain Delon), s’inspire de Gioacchino Lanza Tomasi. Il apparaît lui-même au début de la célébrissime scène du bal qui dure 45 minutes et fut tourné au Palais Valguarnera-Gangi à Palerme.

Il s’occupe de la restauration du palais Lanza Tomasi, le palais du Guépard. Il est garant de l’œuvre littéraire et de la conservation du patrimoine de Giuseppe Tomasi di Lampedusa.

La phrase-clé du Guépard: il faut que tout change pour que rien ne change.

Remerciements: Florence, Andrea.

Soirée Le Guépard, accordéon & causerie avec le prince Gioacchino Lanza Tomasi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s